La capitale américaine Washington abrite sur son territoire le très célèbre immeuble du Watergate, dans lequel a commencé l’un des scandales politiques les plus notoires du XXe siècle. Un investisseur vient de se porter acquéreur d’un appartement à un prix encore jamais vu pour l’immeuble.

Le complexe immobilier a souffert de sa réputation

L’immeuble du Watergate a souffert d’une réputation désastreuse depuis les années 70, décennie qui a été marquée par l’affaire retentissante du même nom. Un cambriolage dans des locaux du parti démocrate situés dans l’immeuble avait fini de longs mois plus tard, à la démission du président Nixon. Une affaire gravée dans les mémoires, mais qui semble assez lointaine pour qu’un investisseur n’hésite pas à acheter un appartement de 345 mètres carrés qui comporte un total de trois pièces pour la somme de 3,1 millions de dollars. Un record pour le complexe, qui semble retrouver ses atouts.

Un marché de l’immobilier qui résiste à Washington

L’attractivité de la capitale fédérale se confirme avec cet achat. Loin de subir les contrecoups de la crise des « subprimes », l’immobilier ne connait pas la crise sur cette partie du territoire. Les actifs se pressent nombreux dans la ville, avec des prix qui restent à des niveaux soutenus comparativement au reste du pays. L’immeuble du Watergate retrouve un peu de son lustre avec cette acquisition un chef d’entreprise à la réussite remarquable dans l’univers des nouvelles technologies. Le spectre du scandale du Watergate commence à s’éloigner dans les esprits.