Alors que l’année 2011 va s’achever sans regret de la part des investisseurs, l’année 2012 va pointer le bout de son nez, mais que pouvons-nous attendre de ce cru ?

Il est important de noter que la hausse des prix dans le secteur immobilier en 2011 est une intrigue pour les agences de notation ! Clairement, la hausse annuelle a même atteint 18 % à Paris alors que les prix ont baissé de façon significative dans quasiment tous les pays du monde. A ce titre, ces mêmes agences planifient une baisse des prix en France de l’ordre de 5 à 10 %, ce qui permettrait de retrouver les prix pratiqués il y a 18 mois.

Une baisse notable des prix est attendue

Il s’agit là d’une excellente nouvelle pour les ménages qui souhaitent investir dans le cadre d’une résidence principale ou dans le cadre d’un investissement locatif. En somme, la croissance prévue en France est de seulement 1 % pour l’année 2012. La reprise s’annonce donc lente mais une certaine stabilité pourrait s’en dégager. N’oublions pas les plus alarmistes qui s’imaginent le pire pour 2012 avec un troisième plan de rigueur notamment qui plomberait les finances et le moral des Français. Aussi, la flambée des prix en 2011 est aussi à mettre en rapport avec la faible offre, notamment dans le neuf. Des aides publiques seraient indispensables selon certains décideurs car n’oublions pas que la crise du logement est une réalité en France.