Personne n’envisage de mourir à une date précise, et beaucoup ignorent la nécessité d’une assurance décès. Par contre votre assureur emprunteur est prévoyant pour le remboursement de leur crédit immobilier. Face à cette situation, des conditions sont prescrites par l’assureur avant de vous accorder un crédit immobilier. Pour cela, il vous oblige à prendre la garantie décès et la garantie d’invalidité avec ou sans votre bon vouloir. Que faut-il donc connaître sur la garantie décès pour l’obtention de prêt immobilier ?

Une assurance « prêt immobilier »

Pour cerner l’objectif d’une assurance emprunteur, il convient de savoir sa signification.

Assurance emprunteur : définition

Une assurance de prêt est une part importante du montant global d’un emprunt immobilier. Une assurance de prêt n’est pas obligatoire, mais l’octroi d’un crédit ne peut pas avoir lieu à défaut d’une assurance de prêt immobilier qui inclut les garanties obligatoires dont :

  • Les garanties de décès ;
  • Les garanties d’invalidité.

Les garanties facultatives sont les garanties pour l’incapacité temporaire ou permanente du travail ou perte d’emploi.

L’objectif d’une assurance emprunteur

L’assurance de prêt immobilier est une assurance appelée à couvrir la prise en charge des termes de règlement d’un prêt immobilier dans le cas où le souscripteur aurait subi un sinistre. Dans le cas où le souscripteur ne peut plus rembourser les dettes mensuelles qu’il est tenu de débourser.

L’assurance emprunteur a pour but de protéger le titulaire d’un contrat de prêt immobilier et les proches du souscripteur dans le cas où ce dernier rencontre un accident. De ce fait, l’assurance emprunteur est dans l’obligation de payer le crédit du souscripteur décédé. En outre, l’assurance emprunteur protège la banque, parce que le crédit emprunté a été une somme importante et à rembourser à un terme déterminé. Donc, une assurance emprunteur permet à l’organisme prêteur de récupérer le capital prêté lors de la survenance d’un sinistre.

Les conditions de garanties

signature contrat d'un pret immobilier

Le contrat d’assurance de prêt immobilier mentionne obligatoirement la garantie décès.

Le contrat d’assurance et la garantie décès

La garantie décès est un critère présent dans le contrat d’assurance emprunteur. Cette garantie décès du souscripteur entre en jeu avant l’atteinte d’un certain âge.

Le travail de l’assurance consiste à verser à la banque le capital restant dû au jour de la mort de l’assuré et ce versement dépend du montant assuré.

Il y a des cas où le contrat d’assurance prévoit de ne pas payer l’indemnisation dite “exclusion de garantie”. Comme le cas de suicide de l’assuré ou une mort subite suite à la pratique d’un sport dangereux. En ce qui concerne l’indemnisation, cela se passe au moment de la signature du contrat d’assurance emprunteur.

Les conditions pour l’obtention de prêt immobilier

Il n’est pas automatique d’obtenir un crédit immobilier dans une banque sans souscrire à une assurance emprunteur. C’est une condition fondamentale à ne pas négliger pour avoir un prêt. L’assurance emprunteur est une garantie au remboursement d’un crédit immobilier en cas de décès, d’invalidité, de la perte d’autonomie ou d’incapacité temporaire de travail.

  C’est l’assureur qui fixe les garanties dont les garanties décès et l’invalidité. Puis, l’assureur fait une évaluation du montant de l’assurance qu’il vous offre pour votre futur crédit. 

L’assurance est une entité prévoyante. Par conséquent, elle vous demandera votre état de santé à travers le remplissage d’un questionnaire de « santé » avant de vous octroyer un contrat d’assurance.

Les garanties obligatoires pour un crédit immobilier

Obtenir un prêt immobilier signifie souscription aux deux sortes de garanties obligatoires. Ces garanties sont la garantie décès et la garantie perte totale et irréversible d’autonomie ou PTIA.

Souscrire à une assurance emprunteur n’est pas obligatoire, mais c’est l’établissement de crédit qui sollicite la souscription à cette assurance. Dans le cas contraire, il vous sera impossible d’obtenir un crédit.

En somme, les garanties décès et les garanties invalidités sont donc obligatoires contre tous les risques financiers suite à un décès ou à une invalidité.

Article précédentComment estimer le prix d’un appartement ?
Article suivantcomment acheter un bien immobilier à plusieurs