Même si cela arrive trop souvent, votre établissement financier est en mesure de rejeter votre requête de prêt hypothécaire. Par conséquent, il est important de savoir quoi faire dans cette situation.

Si vous vous retrouvez confronté à une telle situation, sachez que vous disposez d'un délai d'un mois pour trouver une autre banque pour soumettre vos documents de prêt et obtenir des réponses. En cas de refus de l'hypothèque après la signature du compromis de vente, vous pouvez récupérer le montant promis en certifiant le rejet de la banque.

C'est en procédant de la sorte que vous parviendrez à sortir de l'impasse du rejet de votre demande de prêt immobilier.