Lors d’un achat immobilier, décider de signer un compromis de vente peut avoir de lourdes conséquences. Toutefois, les acheteurs peuvent revenir sur leur décision durant la période dite du délai de rétractation.

Délai de rétraction, de quoi s’agit-il ?

Le délai de rétraction représente la période accordée à un éventuel acheteur d’un bien immobilier pour modifier le contenu de l'acte de vente. Durant cette période, l’individu dispose du temps nécessaire après signature d’une promesse de vente, afin de réfléchir à son engagement. En France, la durée du délai de rétraction accordée à tout acheteur particulier est de 10 jours. Durant ce délai, le potentiel acheteur peut alors se retirer de la vente sans motif ou justification.