Inexorablement, le taux d’intérêt concernant le prêt immobilier ne cesse de baisser, très récemment, sur une durée de 20 ans, ce dernier est de seulement 3,6 %. Et si finalement, il ne s’agissait pas du moment idéal pour investir dans l’immobilier ?

Un marché moribond où des opportunités existent

Alors que depuis de trop nombreux mois, le marché immobilier en France est particulièrement tendu, notamment à cause d’une hausse des prix puis d’une récente stagnation (en région uniquement), les particuliers ne savent plus comment se positionner. En effet, en plus de cette conjoncture opaque, l’obtention d’un crédit immobilier est plus ardue qu’à l’accoutumée.

En période de crise, les banquiers ont plus méfiants, ce qui ne facilite pas la vie des investisseurs. Toutefois, qui dit crise, dit opportunités, d’autant plus que les taux d’intérêts sont particulièrement bas. Les appartements ou maisons à vendre ne manquent pas, c’est pourquoi une véritable interrogation peut être posée sur le fait de devoir acheter ou non maintenant.

Particulier en situation stable, foncez

Clairement, si votre profil peut donner confiance aux banquiers, notamment si vous avez un emploi stable et des revenus supérieurs à 2 500 euros, alors vous devriez, selon nous, investir dans l’immobilier pour profiter des taux d’intérêts bas du moment.

Les occasions d’investir ne manquent pas, à Paris comme au sein des régions. Maison, appartement, loft, votre marge de négociation n’a jamais été aussi grande.