Alors que l’Espagne traverse une crise économique sans précédent, notamment au niveau immobilier et social, il y a comme à chaque fois dans ce type de situation des opportunités à saisir. A ce titre, vous pourriez être intéressé par le fait d’acquérir un bien en Espagne.

Une baisse de 22 % lors des 4 dernières années

Les chiffres parlent d’eux-mêmes puisque depuis 2008, à savoir depuis le début de la crise ibérique, les prix de l’immobilier ont chuté de plus de 22 %. De plus, selon les prévisions des agences de notation, cette baisse pour ne pas écrire dégringolade va se poursuivre, en effet, d’ici 2016, les prix de l’immobilier vont encore chuter de 25 %.

En moins de 8 ans, le prix moyen du mètre carré aura donc flanché de près de 50 %, signe de la méforme économique d’un pays qui a trop construit pendant les dernières décades.

Des opportunités à saisir

A ce titre, face à ces prix qui baissent drastiquement, il y a des biens pouvant être achetés à des tarifs très avantageux. De plus, un jour ou l’autre le prix de l’immobilier va repartir à la hausse. Il semblerait que les investissements immobiliers soient pertinents en ce moment.

En France, les prix stagnent et l’obtention d’un prêt bancaire est complexe. Avec toute la prudence nécessaire, vous pourriez acquérir un bien en Espagne à un tarif défiant toute concurrence. En premier lieux, obtenez votre NEI (numéro lié aux étrangers) avant de démarrer toutes vos recherches.