Il peut arriver du retour d'un voyage de constater que votre maison a été squattée. Dans ce cas, que faire ?

L'un des premiers réflexes à avoir, c'est de porter plainte. La gendarmerie est le bureau à contacter en cas d'occupation illégale. Cette procédure doit être faite dans les 48 heures qui suivent la date de constatations des méfaits commis par les squatteurs. Une fois ce délai passé, les forces de l'ordre ne seront plus habileté. Dans ce cas, vous devez faire un recours judiciaire. Pour intenter une action en justice ici, il faut connaître les noms et prénoms des squatteurs. Si vous n'avez pas ces indices, alors vous pourrez saisir le tribunal.