Alors que le pays est plongé dans une crise sans précédent depuis 2008, les prix de l’immobilier continuent de chuter malgré les plans de relance. Notons toutefois que la crise espagnole est immobilière, mais aussi financière et étatique.

Les prix ont baissé de 30 % depuis 2008

A titre de rappel, le secteur immobilier ibérique est en crise depuis 2008 à cause d’une énorme bulle qui s’est créée au fil des années depuis l’an 2000 environ. Suite à des constructions massives et un système de prêt immobilier défaillant, cette bulle éclata en 2008, ce qui a entrainé une baisse massive des prix, mais aussi une inflation des mensualités à rembourser par les particuliers (principe des intérêts variables. Logiquement, les prix ont baissé, mais au-delà des prévisions.

Uniquement sur l’exercice 2012, les prix ont baissé de 10 %. A ce jour, le prix moyen d’un mètre carré est de 1 531 euros, soit à peine plus qu’un mètre carré dans le Limousin. A ce jour, la région de Valence est celle qui est la plus touchée puisque la baisse sur les 12 derniers mois est de 13 %.

Acheter en Espagne, un bon plan ?

Selon les spécialistes, cette baisse pourrait se poursuivre jusqu’en 2015, le temps que tout le système se purge. Dans les grandes villes comme Barcelone, Madrid ou Ibiza, le timing semble être le bon. Dans les autres régions, les prix vont encore baisser de façon notable.