Depuis, toujours Paris a été une ville qui a attiré les étrangers. C’est pourquoi depuis le début des années 2000, la part des étrangers dans les achats est restée quasiment stable. Cependant, ils privilégient certains arrondissements par rapport à d’autres.

7,3 % des acheteurs

 

En 10 ans, le pourcentage d’acheteurs étrangers au niveau de la capitale française, n’a pas beaucoup évolué. Il enregistre une légère évolution passant, de 7,1 % en 2000 à 7,3 % en 2012. Néanmoins, on constate un léger pic en 2008, avec 8,1 % d’acheteurs étrangers.

 

Les arrondissements privilégiés

 

Depuis longtemps maintenant, on remarque que les étrangers préfèrent le centre de Paris, puisqu’ils préfèrent investir dans les 8 premiers arrondissements de la capitale, aux alentours de 10 % de part de marché. Plus précisément, les 4 premiers arrondissements représentent 14 %.

 

Cependant, certains arrondissements ont connu une hausse plus significative. Ainsi, alors que le 12ème reste le moins apprécié (3,4%), le 15ème est quant à lui passé de 5,9 % en 2000 à 7,2 % en 2012, et notamment de 6,1 % à 7,2 % entre 2011 et 2012.

 

Les Italiens et les Américains

 

On remarque que les Italiens aiment toujours autant Paris. En effet, ils représentent 22 % des étrangers vivant à Paris. En deuxième position, mais loin derrière, on retrouve les Américains qui représentent 6 % des étrangers.