L’adage est connu de tous mais il est d’autant plus véridique en cette période économique délicate. Alors que la grande majorité des particuliers et des entreprises sont sur le qui-vive face à cette crise sans précédent depuis la seconde guerre mondiale, certains secteurs d’activité continent de fleurir.

C’est notamment le cas de l’immobilier de luxe qui connait actuellement ses heures de gloire. Selon les dires des principaux experts, les agences immobilières spécialisées n’ont jamais autant vendu, un véritable pied de nez face à la politique de rigueur menée par le gouvernement dans le domaine. Il s’agit même d’un réel record pour l’immobilier de luxe puisque près 8 000 biens immobiliers dans les prix sont supérieurs à 1 million d’euros auront été vendus en cette année 2011.

Une demande largement supérieure à l’offre

Par rapport à 2010, l’augmentation en chiffre d’affaires est de 30 %, un bond aussi incroyable que réel. Clairement, la France dispose du parc immobilier de luxe le plus attractif au monde. Entre Paris et les villes côtières, la France a la cote pour les investisseurs étrangers. A ce jour, les acheteurs français ne représentent plus que 20 % du total. Grâce à la crise, les opportunités sont nombreuses, une aubaine pour tous les foyers riches souhaitant investir en France. Puisque tous les voyants sont au vert, l’année 2012 s’annonce tout aussi bonne dans le domaine de l’immobilier de luxe.