Les propriétaires endettés, cela existe

 

Alors que bon nombre de personnes estiment que les propriétaires sont à l’abri de toutes les mésaventures financières grâce à leur bien immobilier, la réalité est toute autre, c’est notamment ce que révèle le dernier rapport de la Banque de France. En effet, ce dernier est lié à la notion de surendettement, même si 8 personnes sur 10 sont des locataires, il est important de souligner que dorénavant 9,3 % sont des propriétaires. Sur un an, cette proportion est passée de 7,5 % à 9,3 %, il est normal d’imaginer que celle-ci franchisse le cap des 10 % lors de l’exercice actuel.

Un nombre croissant de propriétaires surendettés

Même si les propriétaires disposent d’un bien immobilier à faire valoir, le remboursement de ce dernier peut se révéler difficile sur le long terme. Les propriétaires ne sont pas à l’abri d’une période de chômage ou encore d’un divorce, ce qui plonge souvent les finances du ménage dans le rouge, inévitablement.

En moyenne, cet endettement est de plus de 92 000 euros, ce chiffre a été déterminé selon les demandes adressées à la Banque de France en 2012. Notons aussi que 8 ménages surendettés sur 10 disposent d’un revenu inférieur à 2 000 euros, clairement, ce seuil est une frontière entre le fait d’être surendetté ou non, à condition de savoir gérer son budget.

Enfin, une bonne nouvelle est à tirer de ce bilan puisque le volume de dossier est en diminution de 5 %, sans doute les effets positifs de la Loi Lagarde.

Mots-clefs :