Le plan de rigueur et l immobilier

Le Premier Ministre, à savoir François Fillon, a détaillé hier la plan de rigueur que le gouvernement va mettre en place dans les prochains mois afin de combattre la dette publique abyssale.

L’objectif est clairement de combattre le déficit en retrouvant l’équilibre budgétaire d’ici à 2016. Evidemment, cela ne sera possible que si tous les agents économiques comme les entreprises, les particuliers et les collectivités territoriales jouent le jeu. Le monde de l’immobilier n’est pas épargné par ce plan de rigueur particulièrement drastique, notamment envers les entreprises générant plus de 250 millions de chiffre d’affaires. Au niveau immobilier, la fameuse loi Scellier sera supprimée à la fin de l’année 2012. Cette niche fiscale dont le but été de relancer la construction immobilière va donc disparaitre.

La crise fait des ravages

Cette disparition va donc toucher les plus riches comme le souhaite le « peuple ». La conséquence directe sera évidemment une hausse notoire des loyers de la part des propriétaires… rappelons que dans le cadre de la loi Scellier, les loyers sont initialement modérés. Autre changement de taille, la suppression du PTZ (Prêt à Taux Zéro), mais uniquement dans l’ancien. Il s’agit là d’une mesure qui va à l’encontre du souhait de notre gouvernement de permettre à chacun de pouvoir accéder à la propriété. Enfin, la TVA quant à elle sera augmentée dans le cadre de la réalisation de travaux notamment. Elle passe de 5,5 % à 7 %.

Tags: ,

Leave a Reply