Groupama vend les murs du magasin Virgin à Paris

 

L’assureur français Groupama qui est dans une situation financière périlleuse vient de mettre en vente les murs du Virgin Mégastore situé sur les Champs-Élysées. Une adresse prestigieuse qui atteint un prix d’acquisition vertigineux.

Le 52 /60 avenue des Champs-Élysées est à vendre

Outre le Virgin Mégastore, l’adresse abrite aussi une grande surface Monoprix. L’immeuble dispose d’une surface totale de 27 000 mètres carrés pour un prix d’achat qui a été fixé à pas moins de 500 millions d’euros. Groupama est en quête de financement, l’assureur qui est fortement exposé à la dette de la Grèce a pu échapper à la faillite que grâce à l’intervention du bras armé de l’état français, la Caisse des Dépôts. L’opération pourrait se révéler juteuse pour l’assureur, mais pour le moment aucune indication n’est disponible sur d’éventuels acquéreurs intéressés par l’immeuble.

Virgin restera-t-il sur les Champs-Élysées ?

Les experts de l’immobilier s’accordent à dire que le nouvel acquéreur mettra en location son bien immobilier et renégociera par la même occasion le coût des loyers. Dans un environnement où les loyers connaissent une augmentation continue sur la plus belle avenue du monde, Virgin Mégastore devra surement débourser plus que ses 6 millions d’euros annuels pour occuper les locaux. Malgré les démentis apportés par l’enseigne, beaucoup s’accordent à dire que celle-ci refusera toute hausse et fera ses bagages. Forever 21, une marque de prêt-à-porter à destination des adolescents et Apple lorgnerait déjà sur l’espace qui serait dégagé par Virgin selon les rumeurs.

Mots-clefs :