Archive for mars, 2011

La hausse des loyers se poursuit en 2011

lundi, mars 21st, 2011

Selon l’observatoire Clameur le marché des loyers privés reprend et enregistre même une progression en 2010 de l’ordre de 2,5% après la stabilisation de l’année 2009. Une augmentation qui pourrait atteindre son pic en 2011. Toujours selon l’observatoire Clameur, même si les locataires du parc privé ont enregistré une pause tarifaire en 2009, avec une augmentation de seulement 0,1%, l’année 2010 signalait une hausse bien nette du marché locataire privé de 2,5% seulement  en une année, à 12,3 euros le m². Une augmentation qui pourrait se poursuivre en 2011 malgré les disparités importantes. En effet, il s’agit d’une augmentation assez importante qui intervient après 3 années de répit et de pause enregistrées depuis 2006 et une stabilisation de 2009 des tarifs locataires privés. Tous les types de loyers sont concernés par cette hausse.

Selon Michel Mouillard, professeur à l’Université de Paris X et auteur de l’étude, qui ne s’étonne pas de la hausse accélérée mais qui voit qu’il s’agit plutôt de la conséquence de la reprise d’activité sur le marché de la location «  On assiste tout simplement à un effet de rattrapage, explique t-il. La mobilité des locataires, au point mort en 2009, a redémarré l’année dernière. Progressivement au premier semestre, puis de manière très nette en été et, ce qui est plus inhabituel, à l’automne. Les loyers ont suivi la même tendance. » Michel Mouillard a préalablement  anticipé une  augmentation de 1 et 1 ,5% tout le long de l’année.

En revanche, on note une baisse des loyers dans 20% des grandes villes. Dès lors, on enregistre sur les 80 villes de plus de 60 000 habitants, 16 (20%) qui se classaient dans ce cas en 2010 contre plus de 40 en 2009 comme l’exemple de Poitiers qui a connu un recul de 0,5% dans les tarifs locataires en une année à raison de 9,9 euros le m² , le Mans avec -1,2% et à 8,9 euros, Grenoble avec -1,3% et à 12,1 euros, Cannes avec -1,8% et à 13,9,euros  ou Toulouse avec -2,2% et à 11,4%.

Quant aux plus fortes hausses, on notera Montreuil avec +7,4% et à 14,6 euros, Villeurbanne avec +7,3% et à 11,9 euros, Lyon avec +5,9% et à 12,1 euros, Orléans avec +5,3% et à 10,5 euros ou encore Lille avec +5% et à 13 et Paris avec 2,3% et 22,4 euros le m².

La moyenne de 12,3 euros le m² masque en fait des différences importantes  oscillant entre  3,5 à 54 euros le m² mais les loyers à plus de 50 euros sont très rares et la majorité paye moins de 6 euros au m², selon Mr Mouillard. Il ajoute que la progression de 2011 sera de 2,3 ou 2,4% mais sera toujours inférieure à la hausse moyenne de 3,2% constatée depuis la création de l’observatoire en 1998.